EPF de Nouvelle-Aquitaine

Montmorillon (86) – L’établissement public foncier de Nouvelle-Aquitaine (EPFNA) a signé l’acte authentique d’achat de la Maison Dieu

Focus sur la Maison-Dieu à Montmorillon suite à la signature de l’acte authentique d’achat par l’EPFNA le 19 octobre 2022 : 

Maison-Dieu-montmorillon-credit-momentumProductions

Depuis le 19 octobre, la Maison Dieu de Montmorillon appartient à l’EPFNA. Cédé par le CHU de Poitiers, cet hôtel Dieu fondé au 11ème siècle constitue un ensemble bâti exceptionnel, tant par sa taille que par son caractère patrimonial partiellement classé Monument Historique. Cette acquisition va permettre de sauvegarder les bâtiments et de préparer leur valorisation future. Le Département de la Vienne, la commune et la communauté de communes Vienne et Gartempe ont confié à l’EPFNA la mission de conduire des études préparatoires à l’aménagement du site. Le prix de cession a été négocié par le Département et les services de l’Etat à 600 000€ pour la seule acquisition foncière, auxquels s’ajouteront des dépenses de désamiante et de curage des bâtiments, dans la limite du plafond d’1,5M€ fixé par la convention d’intervention foncière qui lie l’EPFNA et les collectivités susvisées. Outre une valorisation culturelle et touristique du site, plusieurs projets privés sont aujourd’hui envisagés sur le site (hôtel-spa-restaurant notamment) et devraient contribuer à renforcer l’attractivité économique et touristique du territoire. 

A NOTER : Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de reconquête et de transformation du tourisme dit « Destination France », l’État s’est engagé à mobiliser des moyens conséquents avec 1,9 milliard d’euros de crédits publics dédiés sur les trois prochaines années pour conforter la France dans sa place de leader mondial du tourisme et accompagner les initiatives portées par les collectivités. L’EPFNA fait partie des 21 lauréats de l’appel à projets « Destination France » en Nouvelle-Aquitaine au titre des études à mener pour la reconversion du site de la Maison Dieu de Montmorillon.  Consulter l’article

 

La convention opérationnelle : 

Le préfet de la Vienne, le président du conseil départemental, le maire de Montmorillon et le président de la communauté de communes Vienne et Gartempe ont convenu de la nécessité pour le territoire de se mobiliser pour valoriser ce site exceptionnel et accompagner au mieux les investisseurs potentiels. 

Ils ont pour cela sollicité l’EPFNA au cours de plusieurs réunions d’échanges qui se sont déroulées dans le courant de l’année 2021, pour aboutir, à l’automne, à la rédaction d’un projet de convention avec l’établissement. 

Approuvée par le conseil d’administration de l’EPFNA en date du 25 novembre 2021, et signée le 1er juillet 2022, cette convention de réalisation en faveur de la reconversion du site de la Maison Dieu de Montmorillon a pour signataire le département de la Vienne, la préfecture, ainsi que la commune et la communauté de communes. Elle a permis à l’EPFNA de procéder à l’acquisition de la Maison Dieu auprès de son propriétaire, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers et s’attèle maintenant à la préparation du site pour son aménagement ultérieur, par des travaux de curage, de désamiantage et de dépollution.

 

La mobilisation de l’EPFNA : une expertise travaux et une ingénierie foncière pour préparer l’aménagement du site : 

L’acquisition par l’EPFNA est intervenue après la réalisation des études nécessaires à la définition des travaux de curage et de désamiantage. L’EPFNA peut également solliciter des financements complémentaires auprès de l’Etat et de ses partenaires. 

Ainsi, le portage du site par l’EPFNA pour le compte des collectivités a permis de gérer au mieux la phase transitoire nécessaire pour préciser le projet, et faciliter sa prise en main par des investisseurs. L’EPFNA apporte en effet sa compétence et son expertise en matière de travaux et de gestion du patrimoine.   

Dans un premier temps, des travaux de mise en valeur du site seront réalisés par l’EPFNA (ex : travaux de mise en sécurité, d’entretien, de curage, de désamiantage et de démolition partielle …etc) permettant de le rendre plus lisible aux investisseurs et limitant les risques sur les projets futurs. La plupart des espaces sont en effet occupés actuellement par les cloisonnements ruinés de la structure hospitalière des années 80. Son intervention constituera une première étape indispensable à la réappropriation du site. 

Le montant maximal de dépenses pouvant être réalisées par l’EPFNA dans le cadre de cette convention s’élève à 1,5M€. Ce montant doit permettre à l’Etablissement de procéder aux acquisitions foncières, aux études de gisement foncier ou de pré-faisabilité et de travaux de démolition ponctuels. 

Sa durée prévisionnelle est de 5 ans. Cette durée de portage permettra aux investisseurs d’affiner leur projet, et de racheter le bien auprès de l’EPFNA. 

Les études de maitrise d’œuvre sont programmées pour durer tout l’automne et l’hiver 2022, avec un objectif de démarrage des travaux au printemps.a