Revitalisation du territoire : deux projets se concrétisent dans le Thouarsais

Dans le Thouarsais (79), les projets de création d’une maison de l’entrepreneuriat à Thouars et d’un bar-restaurant à Coulonges-Thouarsais se préparent à voir le jour. Ils s’inscrivent dans une démarche de revitalisation du territoire accompagnée par l’Établissement public foncier de Nouvelle-Aquitaine (EPFNA).  

L’Établissement public foncier de Nouvelle-Aquitaine (EPFNA) accompagne la communauté de communes du Thouarsais et la commune de Coulonges-Thouarsais dans le cadre de conventions d’intervention foncière en faveur de la redynamisation du territoire. Cela résulte de la mission principale de l’EPFNA qui a pour vocation d’acheter et de reconvertir du foncier (nu ou bâti) pour accompagner les projets des collectivités territoriales. Son action permet de réutiliser des fonciers disponibles pour la réalisation de projets de natures variées (logement, développement économique, préservation de l’environnement) et la limitation de l’étalement urbain.   

 STATION T, maison de l’entreprenariat à Thouars  

Dans le cadre de la convention qui le lie à la communauté de communes du Thouarsais, l’EPFNA a acquis auprès de la SNCF une ancienne halle aux marchandises située Place de la Gare à Thouars. Cette parcelle, d’une surface totale de 11 550 m², a fait l’objet d’une démolition partielle gérée par l’EPFNA et réalisée par la SEM Deux-Sèvres Aménagement dans le cadre d’un mandat de réalisation. L’Établissement vient de céder le site fraîchement démoli à la Communauté de communes.  

L’objectif de la Communauté de communes est de requalifier totalement le site en créant une maison de l’entrepreneuriat, dénommée STATION T (en référence à la STATION F créée par Xavier NIEL). Cette structure, voulue par la collectivité comme une « porte d’entrée à la création, à la reprise et au développement d’entreprises » abritera plusieurs partenaires, acteurs de son animation : Club des entreprises du Thouarsais, chambres consulaires (métiers et artisanat, commerce et industrie), association Icare.

Le lieu proposera 66 places de parking, une dizaine de bureaux à louer (12,5 à 20 m²), un espace commun avec salle de restauration, trois ateliers relais (100 à 150 m²) ou encore une salle de conférence de 150 places ouverte à toutes les entreprises, pouvant être utilisée pour les séances du conseil communautaire. La forme bâtie reprend celle de l’ancienne halle aux marchandises pour conserver la mémoire ferroviaire du site. 

Pour Bernard Paineau, Président de la communauté de Communes, « l’intervention de l’EPFNA a été un réel coup de pouce pour le développement de la maison de l’entrepreneuriat en centre-ville. En assurant le portage foncier et la requalification du site (opérations de dépollution et de démolition), l’EPFNA a permis à la Communauté de Communes d’affiner ce projet et d’atténuer le surcoût lié à son implantation. Ce partenariat a été précieux pour notre collectivité, permettant de finaliser la requalification du quartier de la gare ».  

Bar-restaurant à Coulonges-Thouarsais  

Dans le cadre de la convention opérationnelle signée avec la commune de Coulonges-Thouarsais et la communauté de communes du Thouarsais, l’EPFNA a acquis en 2019 un ensemble immobilier à Coulonges-Thouarsais, commune rurale de 432 habitants située à 10 km de la ville de Thouars. Cet ensemble immobilier comprenait entre autres une maison d’habitation d’environ 40 m² située rue des Cailloux avec un terrain et des dépendances.  

Sur ce foncier, le projet de la Commune consiste à réimplanter un bar-restaurant pour redynamiser le centre-bourg de Coulonges-Thouarsais, qui ne dispose plus de lieu de vie sur son territoire depuis plusieurs années. « Pour mener à bien ce projet nous avons pu nous appuyer sur l’Établissement public foncier de Nouvelle-Aquitaine dans la recherche du lieu mais aussi pour l’acquisition du foncier. Cela nous a grandement facilité les démarches en amont de la phase de réalisation du projet d’aménagement.  » explique Sébastien Rochard, Maire de Coulonges-Thouarsais.  

La Commune a vocation à racheter l’ensemble du foncier auprès de l’EPFNA. Elle en conservera la propriété et louera les locaux au futur exploitant.