Un nouveau visage se dessine à Gond-Pontouvre (16)

Les démolitions ont démarré début juillet à Gond-Pontouvre en Charente. L’EPF de Nouvelle-Aquitaine accompagne la ville dans le cadre d’une convention portant sur la requalification d’un ensemble d’habitations sur le secteur du « Pontouvre ». Une fois le terrain mis à nu, l’EPFNA et la commune de Gond-Pontouvre démarcheront des opérateurs qui proposeront un programme de construction de logements.

Depuis début août, les engins de travaux ont démarré la démolition d’un site situé à Gond-Pontouvre en Charente. Les travaux de requalification du site avaient débuté début juillet par une phase de préparation du site. Le projet de reconversion porté par l’EPF de Nouvelle-Aquitaine s’inscrit dans le cadre de la convention signée le 4 mai 2015 entre la Commune de Gond-Pontouvre et l’Établissement public foncier (EPF) de Nouvelle-Aquitaine alors Poitou-Charentes. Cette convention porte sur la requalification de deux bâtiments situés dans le quartier de Pontouvre sujet à des problématiques diverses (vacance du parc de logements, friches urbaines…).  Le bien, a été acquis par l’EPF de Nouvelle-Aquitaine en 2017, qui en assure le portage foncier pendant cinq ans. Le projet porte sur le développement d’une nouvelle offre en logements qui intégrera une part minimale de logements locatifs sociaux. De manière plus générale, l’opération vise à améliorer le cadre de vie de ce quartier en perte de vitesse ces dernières années.

Focus sur les travaux du site « Pontouvre »

Les travaux de requalification débutés début juillet s’achèveront fin septembre et représentent une enveloppe travaux de 250 000 € environ. Une première phase de diagnostic et étude de maîtrise d’œuvre a été menée pour laisser place à la seconde phase d’élagage, désamiantage et curage. Les démolitions, quant à elles, ont démarré début août pour une durée d’un mois environ.  Les travaux de désamiantage et démolition sont réalisés par la société Bordeaux Démolition Service (BDS), retenue suite à un appel d’offres.