25 conventions d’appui foncier aux projets de territoires adoptées

Le 29 janvier dernier, les membres du bureau de l’Établissement Public Foncier de Nouvelle-Aquitaine se sont réunis à Poitiers. Sous la Présidence de Laurence Rouède, Présidente du Conseil d’administration, 25 projets de territoire seront appuyés par l’EPF dans le cadre de conventions cadres et de conventions opérationnelles, ainsi en a décidé le Bureau de l’EPF.  

Les membres du Bureau de l’Etablissement Public Foncier (EPF) de Nouvelle-Aquitaine ont voté à l’unanimité pour l’adoption de 25 conventions sur le territoire le 29 janvier dernier à Poitiers. Ces projets de territoire répondent tous aux orientations stratégiques définies dans le Programme pluriannuel d’intervention (PPI) de l’EPF Nouvelle-Aquitaine 2018-2022 : revitalisation et dynamisation de centres-villes et de centres-bourgs, développement de logements, appui aux projets de développement économique, lutte contre l’étalement urbain, recyclage des friches.

Trois conventions cadres ont été votées concernant le Val de Charente (16), le Pays d’Uzerche (19) et le territoire de Fumel Vallée du Lot (47). L’objectif de ces conventions cadres est d’engager une démarche de revitalisation des centres-bourgs. 22 conventions opérationnelles et avenants ont également été votés. Parmi les plus représentatives celles de, Champagne Mouton (16) qui repose sur un projet de réinvestissement d’un ancien hôtel restaurant, de Soumans (23) qui concerne un projet de réhabilitation d’une ancienne maison d’accueil pour personnes âgées et celle de Le Barp (33) qui consiste en l’achat de deux fonciers pour créer des logements et du commerce.