SAINTES (17) / Dynamisation du centre-ville

 

En 2015, la Ville de Saintes, la Communauté d’Agglomération de Saintes et l’EPF de Nouvelle-Aquitaine ont ainsi signé une convention opérationnelle relative à la requalification urbaine en faveur de la redynamisation du centre-bourg. L’objet de cette convention est double, d’une part, la reconquête des logements et friches commerciales du centre ancien dans l’optique d’une redynamisation et, d’autre part, la mise en valeur du patrimoine et des multiples atouts de la Ville pour renforcer son attractivité.

L’ACTION DE L’EPF :
Dans un premier temps, l’EPF va réaliser avec la Commune un plan guide de valorisation des fonciers patrimoniaux et touristiques de la Ville de Saintes sur l’ensemble du secteur, partant de l’avenue Gambetta (cours national, secteur Gare), et allant jusqu’à l’Amphithéâtre, en passant par le site Saint-Louis, la Basilique Saint-Eutrope et le centre historique et commerçant. L’idée est de guider l’intervention foncière de la Ville, de formaliser des projets à réaliser sur des sites stratégiques et de repérer des fonciers mutables pouvant avoir un effet de levier sur le centre ancien.
L’étude devra viser à définir un projet de développement et de valorisation global basé sur le patrimoine, sa valorisation et sa médiation et sur le tourisme afin de faire rayonner les atouts du territoire. L’objectif de la Ville de Saintes est d’engager un véritable projet de territoire qui puisse contribuer à la redynamisation de son économie. Afin de répondre à ces objectifs, pour le compte de la Ville, l’EPF a déjà procédé à 4 acquisitions dans le secteur des Vallons des Arènes pour un montant total de 629 000,00 €. En parallèle, une étude est en cours afin d’étudier les potentialités de reconversion de l’ancien cinéma l’Olympia, un lieu emblématique de la Ville, situé avenue Gambetta, sur laquelle l’acquisition par l’EPF est en cours.

> Revue de Presse – Saintes Agglo : L’EPF, Un outil foncier devenu incontournable